Nico  📝

SebL ✅
PaulineChess ✅

Grille américaine

Après chaque tournoi, la plupart des compétiteurs attendent avec impatience de pouvoir consulter la grille américaine, synthèse du parcours de chaque joueur. Vu de loin, c'est un tableau indigeste, tel que celui représenté ici à droite qui correspond à un tournoi fictif de 33 participants. Vu de près, il contient plein d'informations utiles qu'il faut savoir décrypter. On part ici d'une grille tirée du logiciel officiel de la Fédération Française des Echecs (FFE), on peut en trouver sous d'autres formes, mais le principe reste le même.

Tout d'abord, ça donne le classement du tournoi. Le joueur en haut du tableau est celui qui a gagné. La première colonne indique l'ordre d'arrivée de chaque joueur (1 pour le vainqueur, 2 pour le suivant etc.)

La deuxième colonne indique le titre quand le joueur est titré (Maître FIDE, Grand Maître,... ) et la troisième indique le nom du joueur ou de la joueuse, suivi de son classement Elo 1 et de sa catégorie (Pupille Masculin, Poussine,...).

On trouve aussi le pays du joueur et la ligue où est affilié le club du joueur (toujours FRA pour France et IDF pour Ile de France dans notre exemple fictif)

C'est après que ça semble se compliquer, mais c'est assez simple en réalité. Voyons ce zoom sur les 5 premières lignes.

Les colonnes marquées R1 à R5 sont les résultats de chaque ronde. Dans notre exemple, il y avait 5 rondes. Voyons ce qu'a fait Jules ROUX dans ce tournoi. À la première ronde, la grille indique +24N. Le + signifie qu'il a gagné, le N signifie qu'il a joué avec les Noirs. Le 24 représente son adversaire, il faut aller à la 24ème ligne du tableau pour savoir qui c'est. Comme tu l'as sûrement deviné, le signe moins représente une défaite, un signe = représente une nulle et un N indique que la partie a été jouée avec les Noirs. A la 5ème ronde, Jules a fait -1N, c'est-à-dire qu'il a perdu avec les Noirs contre celui qui a fini 1er du tournoi, à savoir Hugo Rousseau. C'est cohérent avec l'indicatin +5B dans la colonne R5 de la ligne 1, où on voit que que Hugo Rousseau à gagné avec les Blancs contre celui qui a fini 5ème du tournoi, qui est bien Jules Roux.

Les dernières colonnes sont très intéressantes également. La colonne Pts indique le nombre de points réalisés dans le tournoi. On voit bien que Hugo Rousseau n'a concédé qu'une nulle (contre Kofi Mbenge à la 3ème ronde) et finit donc avec 4.5 points. La colonne Tr correspond au départage, c'est-à-dire un calcul supplémentaire qui permet de départager ceux qui finissent avec le même nombre de points. Dans notre exemple, Babakar Samba et Nathalie Muller terminent tous les deux avec 4 points, mais Babakar a un meilleur départage, c'est pour ça qu'il termine devant Nathalie. La dernière colonne est la performance. Il s'agit, pour simplifier, du Elo moyen des adversaires, additionné d'un bonus qui dépend du score. Babakar et Nathalie ont le même bonus puisqu'ils réalisent tous les deux 4/5 soit 80%. Si la performance de Babakar est meilleure, c'est qu'il a joué contre des adversaires en moyenne plus forts que ceux de Nathalie. La performance peut être vue comme le niveau équivalent auquel a joué le joueur pendant le tournoi.

Voilà, tu sais tout sur la grille américaine, il ne te reste plus qu'à progresser pour aller mettre ton nom en haut d'une telle grille !


1 Suivi d'un N (national) dans notre exemple fictif, vois cet article si tu veux en savoir plus sur le classement Elo.